Par Eric Ze More


D’accord, Alpha Blondy, ça a toujours été de la merde (liquide et piquante). Mais là, putain, c’est chaud bouillant mec ! Alpha nous dit, en gros : « Protège ta bite avant de baiser parce qu’il y a le sida ! ». Sympa comme chanson d’été. Pour moi, ça revient à écrire un slow sur Auschwitz. Et à dire que la guerre, c’est moche. C’est vrai que c’est moche la mort, la violence, les pleurs. Mais l’horreur du monde n’est rien en comparaison avec ce disque de Blondy, aussi insupportable que le son d’une Vuvuzela (on remarquera d’ailleurs que l’ami Alpha a une bonne année de retard pour surfer sur la Vuvuzela).