Histoire et explication de Suck it and see

Suck it and see des Arctic Monkeys figure sur l’album Suck it and see sorti en 2011. Il s’agit du quatrième album du groupe.
Le chanteur des Arctic Monkeys, Alex Turner, a commencé l’écriture de Suck it and see en 2011, alors qu’il enregistrait la bande originale du film Submarine. Il avoua au magazine NME que la mélodie lui est venue naturellement. Alex Turner estime qu’il y du Beach Boys dans Suck it see. Il l’a d’ailleurs composée dans une période où il les écoutait en boucle. Les Arctic Monkeys décidèrent, de concert, d’en faire le titre phare de l’album juste avant sa sortie.
La pochette de l’album comporte le titre Suck it and see, en noir, sur un fond crème. Malgré sa conception simple et épurée, la couverture s’est attirée les foudres de quelques chaînes de magasins américains, qui la jugèrent irrespectueuse et impolie. « Suck it and see » est en fait de l’argot britannique et explicite qu’il faut tester quelque chose pour en connaître le résultat.

Biographie des Arctic Monkeys

Arctic Monkeys est un groupe de rock anglais, formé en 2002 à Sheffield. Le groupe est composé de Alex Turner (chant, guitare), Jamie Cook (guitare), Nick O’Malley (basse), Matt Helders (batterie) et John Ashton (clavier, guitare). Le succès est tout de suite au rendez-vous à la sortie du premier album Whatever People Say That I am, That’s What I’m not, et le second opus Favourite Worst Nightmare assoira la popularité internationale du groupe. Arctic Monkeys propose un mélange de rock indie, alternatif, et post-punk.