Bonjour, je m’appelle Germain Bitocul, je voudrais devenir chanteur. Réponse : ça va pas être possible avec un nom pareil mon vieux ! Germain Bitocul (aujourd’hui chanteur en haut des charts européens… devinez !) n’est pas le seul à avoir du changer de nom pour pouvoir percer dans le monde impitoyable de la chanson, au sens large du terme (oui, car c’est admettre que Lio est une chanteuse et c’est franchement gênant). Toute de suite, le top.

1. Patrick Benguigui = Patrick Bruel
Franchement, qui voudrait passer pour le fils de Jean Benguigui ?

2. Philippe Fragione = Akhenaton
Le fondateur d’IAM a très tôt compris qu’il ne ferait jamais carrière dans le rap avec un nom – et un prénom ! – pareils.

3. Björk Guðmundsdóttir = Björk
Ouais, c’est mieux comme ça.

4. James Blount = James Blunt
C’est pas que Blunt fasse très glamour, mais alors Blount, ça fait carrément dégueulasse, limite ivrogne polonais incestueux.

5. Bruno Lopes = Kool Shen
Effectivement, c’est dur quand on veut faire du rap d’être pris au sérieux en s’appelant Lopes. C’est un peu comme si Jennifer Lopez s’était appelée Soul Shen.

6. Christophe Martichon = Christophe Maé
Boudiou ! Chez les Martichon, on est charcutier de père en fils. La pédale veut faire du music-hall. Ben qu’il monte à Paris et change de nom !

7. Marie-Hélène Gauthier = Mylène Farmer
Ou comment renoncer à un nom tout pourri pour un autre un tout petit peu moins pourri. Mylène, la reine du marketing.

8. Mathieu Blanc-Francard = Sinclair
Pour ceux qui ne s’en souviennent pas, Sinclair, c’était le petit blanc débile qui voulait faire du funk. Avec son patronyme de naissance, on comprend tout maintenant.

9. Gilles Duarte = Stomy Bugsy
LOL

10. Christophe Lefriand = Bob Sinclar
Ce soir, au Macoumba Club, nous avons le plaisir d’accueillir… DJ Christophe Lefriand ! Bob Sinclar, ça sonne quand même un peu plus Ibiza…

11. Bernard Ouillon = Bernard Lavilliers
Imaginez un instant que Nanard ait gardé son nom de naissance. Oh putain, les jeux de mots…

12. Wanda Riviero Furtado Tavares De Vasconcelos = Lio
CQFD. Enfin, pour ce que ça aurait changé.

13. Hervé Forneri = Dick Rivers
Si aujourd’hui on se foutrait volontiers d’un mec qui prend pour pseudo « Rivière de bites », à l’époque où Hervé Forneri se transforme en Dick Rivers (dans les années 1920), ça tape un max de chopper un nom de scène à l’américaine.

14. Claude Moine = Eddy Mitchell
CF ci-dessus. Sauf que Eddy Mitchell, ça veut pas dire « rivière de bites ». Eddy, c’est toujours la classe.

15. Régis Fayette-Mikano = Abd Al Malik
Attention ! Changement de nom pour raison religieuse. Respect.

16. Chantal de Guerre = Chantal Goya
Quand ton répertoire, ce sont les bisounours et Bécassine, que ton public, c’est du 0-10 ans, c’est quand même mieux de prendre un nom que même un môme de 2 ans peut prononcer qu’un autre qui évoque la barbarie. Pas con la Chantal.

17. Roger Jouret = Plastic Bertrand
Ce bon vieux Roger Jouret ! Mouais, c’est vrai que ça sonne pas franchement punk-new wave.

18. Isabelle Truchis De Varenne = Zazie
Pour une nana qui chante « zen, restons zen », ça l’aurait pourtant fait avec un nom de naissance pareil. Ou pas.

19. Philippe Blanchard = Katerine
Katerine a sans doute eu peur qu’on le confonde avec Philippe Bouvard. Pas bête.

20. Germain Bitocul = ???
Vous avez trouvé ?