Explication de Göttingen

Göttingen de Barbara figure sur l’album Le mal de vivre sorti en 1964. Barbara a écrit et composé la chanson dans les jardins du théâtre de Göttingen, ville allemande de Basse-Saxe, située entre Bonn et Berlin. Barbara avait alors été invitée par le directeur du théâtre de la ville, Hans-Gunther Klein, à jouer son répertoire, en juillet 1964. Au début, Barbara avait été peu emballée par l’idée d’aller jouer à Göttingen, sachant qu’elle devait faire la première partie de Georges Brassens en septembre 1964 sur la scène de Bobino. La chanteuse s’y rendit quand même et tomba finalement littéralement amoureuse de la ville et du public qui lui réserva un accueil formidable.

Barbara écrivit donc Göttingen avant de repartir en France et l’interpréta lors de son dernier concert au Théâtre de Göttingen. Ode à la ville et déclaration d’amour au public allemand, Göttingen est aussi une magnifique chanson sur la réconciliation entre la France t l’Allemagne et un hommage aux victimes de la Seconde Guerre allemande. Göttingen est une chanson sur et pour la Paix.

Pour la petite histoire, en 2002, Xavier Darcos, alors délégué au ministère de l’Enseignement, inscrit Göttingen aux programmes officiels des classes de Primaire.


Biographie Barbara

Barbara est née Monique Serf en 1930 à Paris. Véritable monument de la chanson française, l’artiste est morte à Neuilly-sur-Seine en 1997. Ses textes et ses musiques font encore aujourd’hui autorité.