Je te parle à l'oreille parce que je pue de la gueule.

Il y avait quelque chose de bien chez les BB Brunes, au moins sur leur premier album. Une certaine fraicheur, une bonne maitrise de la langue française adaptée à un son rock et une indiscutable humilité. Leur second album, Nico Teen Love, avait déjà bien entamé ce capital « sympathie ». Long courrier ravage tout. Les paroles sont bourrées de calembours et autres jeux de mots faciles qui ont plus l’allure de slogans publicitaires que de fulgurances à la Gainsbourg (Serge bien sûr). Côté musique, Long courrier ressemble au résultat qui aurait lieu si France Gall, INXS, Mika et le cadavre de Daniel Balavoine partouzaient dans le rayon jardinage de votre Auchan. Cela dit, ce serait un spectacle assez marrant et un coup de pub du tonnerre pour les outillages Wolf. Mais ce n’est pas le sujet… quoique, une bonne pelle, ça pourrait être utile pour enterrer le plus profond possible le Long courrier des BB Brunes. Ou pour leur en foutre un coup dans la gueule. (Michel Prozac)

Sondage : BB Brunes, c’est du rock ?

View Results

Loading ... Loading ...