Explication de Dont let me down

Don’t let me down des Beatles figure sur la face B du single Get Back sorti en 1969. Don’t let me down est la première chanson que John Lennon écrivit pour sa femme de l’époque, Yoko Ono. Prévue originellement pour l’album Let it be, Phil Spector décida toutefois de ne pas la retenir. Don’t let me down figurera quelques années plus tard, en 2003 plus précisément, sur l’album Let it be… Naked, une version de l’album Let it be, libérée des modifications de Phil Spector, selon le souhait de Paul Mc Cartney.
Billy Preston, que les Beatles ont rencontré lorsqu’il tournait avec Little Richard en 1962, a pris en charge les parties « clavier » sur Don’t let me down. En dehors des membres de l’orchestre des Beatles, Billy Preston fut l’un des rares musiciens à avoir joué avec les Beatles. L’idée de l’inclure dans les enregistrements en studio était de Georges Harrison. Il se disait que l’intégration d’une personne extérieure aiderait à calmer les tensions qui persistaient au sein du groupe. Il avait d’ailleurs utilisé ce stratagème lors des sessions d’enregistrement de l’album blanc, où il n’hésitait pas à venir en compagnie d’Éric Clapton.


Biographie The Beatles

The Beatles est un groupe de rock britannique formé en 1962, composé de John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr. Les Beatles sont les artistes ayant vendu le plus d’albums à travers le monde, et ce, en douze albums et seulement huit années d’existence (1962-1970).