Présenté comme le nouveau Jacques Brel (rien que ça !), Stromae est dans toutes les bouches (aucune référence sexuelle ici). Chacun de ses passages télé est acclamé. Ses chansons sont encensées. Et même quand il fait un happening ridicule en simulant une cuite, on le taxe de génie. On va se calmer vite fait : top 10 des bonnes raisons de boycotter Stromae.


1 – Le mec se prend pas pour de la merde. Stromae signifie Maestro en verlan. Primo, le verlan c’est has been. Et puis tu vas redescendre un peu mon pote, je te rappelle que ton vrai nom c’est Paul Van Haven.


2 – Il porte des nœuds papillon. Qui porte encore des nœuds papillon ? À part James Bond, je ne vois pas. Et en termes de charisme je préfère 007 que la grande tige de Bruxelles.


3 – Il a débuté en chantant aux côtés de Kery James. Tu ne peux pas commencer par du rap et après te retrouver à faire un mélange d’électro, de slam, de chansons à texte… C’est comme si Booba se mettait à l’accordéon.


4 – Tout le monde l’écoute et ça constitue une raison à part entière de passer à autre chose.


5 – Il va relancer la mode des gilets bariolés et des chemises à carreaux dégueulasses et ça, ce n’est pas possible, car il est hors de question que je refasse ma garde-robe.


6 – Il est belge. C’est une raison comme une autre.


7 – Il est grand. Idem que ci-dessus.


8 – Il joue super mal le mec bourré. Je suis désolé, mais moi quand je suis bourré je vomis partout, je montre ma bite et je touche le cul de toutes les gonzesses. Stromae, il fait semblant de tituber !


9 – Le gamin du clip de Papaoutai me fait vraiment flipper.


10 – Il a fait la première partie des Black Eyed Peas au Stade de France et ce concert était l’un des pires de la décennie.


Sondage : Stromae, le nouveau Jacques Brel ?

View Results

Loading ... Loading ...