Le rappeur Booba a donné une interview à nos confrères du Parisien dans laquelle il explique pourquoi les mecs de Charlie Hebdo ont eu ce qu’ils méritaient.

Booba est un con, ce n’est pas un scoop. Le problème avec ce genre de débiles soudainement fortunés, c’est qu’ils pensent pouvoir philosopher sur tout et n’importe quoi. Bénabar nous fait la leçon sur les impôts, Zaz nous ordonne de sauver les chiens errants, et Booba nous explique que « quand on joue avec le feu, on se brûle. Ils [Charlie Hebdo] s’attaquent à l’islam, ils savent très bien qu’il y a un courant extrémiste, ils savent très bien comment les mecs fonctionnent, ils ont pris le risque de continuer à les attaquer ». En fait, le mec, sous ses muscles et sa grande gueule, c’est juste un gros lâche. Ah ça, derrière le volant de son Hummer, y a du monde, mais dès qu’il s’agit d’affronter, même de loin, les mongoliens de l’Islam, y a plus personne. Petite fille la Booba.