Histoire et explication La Tondue

Georges Brassens figure sur l’album Les copains d’abord sorti en 1964. La tondue a été écrite et traite d’un sujet dans le pur style Brassens. La tondue raconte ainsi l’histoire de ces femmes qui furent, à la Libération en 1945, rasées en place publique pour avoir « couché » avec un Allemand durant l’Occupation. Ces femmes furent ainsi châtiées et humiliées durant une période que l’on nomme L’Épuration dans les livres d’histoire (période trouble entre 1944 et 1945 où les collabos’ notoires furent « chassés » en France).
Dans La Tondue, et comme à son habitude, Brassens dénonce les excès de ces hommes « chasseurs » de femmes ayant couché avec l’ennemi, des hommes pas toujours eux-mêmes très « clairs » et qui s’empressaient souvent de trouver tout le monde « suspect », comme le héros de la chanson.

« Les braves sans-culott’s et les bonnets phrygiens
Et les bonnets phrygiens
Ont livre sa crinière à un tondeur de chiens
A un tondeur de chiens
J’aurais dû prendre un peu parti pour sa toison
Parti pour sa toison
J’aurais dû dire un mot pour sauver son chignon
Pour sauver son chignon »

Biographie Georges Brassens

Né en 1921 à Sète, Georges Brassens est l’un des plus grands auteurs et compositeurs de l’histoire de la chanson française. Il est mort en 1981.