Par Audrey Plumard


Tiens ! Bruce Springsteen vient de rentrer dans le top 3 des ventes d’albums en France ! Désolé, mais c’est toujours une surprise pour moi. Comment ce mec peut-il avoir du succès autre part que dans le fin fond du trou du cul de l’Amérique profonde ? Comment des mecs, en France, peuvent-ils apprécier la musique de Bruce ? C’est vrai quoi, c’est tout pété son truc à Bruce. Ça sent l’oignon, la graisse et la paire de Nike. L’Amérique que tout le monde – même les Américains – déteste. Alors, pourquoi ? Peut-être parce que c’est « The Boss » et qu’en France, on aime bien savoir où on met les pieds avant d’acheter un skeud. Moi, personnellement, si je devais avoir un boss comme Springsteen, j’aurais les boules. Je préfère encore coucher avec Angela Merkel. Ouais, ça n’a peut-être rien à voir, mais j’avais besoin d’une comparaison hyper dégueulasse pour rendre compte du zir que me fait The Boss. Suis pas sure qu’il reverse des primes à ses auditeurs en fin d’année l’enculé. Et pourtant, ils le méritent !