Le rock, c’est (aussi) une histoire de famille. Parce qu’un(e) frangin(e), c’est comme le rock, ça se choisit pas ! Ces groupes rock de frangins / frangines.

Oasis : les frères Gallagher, Liam et Noel.
Noel, c’est l’aîné : il est né en 1967 (comme Kurt Cobain). Et donc Liam, c’est le petit (teigneux), né en 1972. Comme qui vous voulez.

The Kinks : les frères Davies – Ray et Dave.
Ray est né en 1944 à Londres. Dave en 1947. Les deux forment les Kinks en 1964.

The Beach Boys : les trois frères Wilson – Brian, Dennis, Carl, et leur cousin Mike Love.
Hé ben, trois frangins et un cousin. Les Beach Boys, c’est une histoire de famille.

Bee Gees : les trois frères (et non les trois sœurs !) Gibb – Barry, Robin (mort en 2012) et son jumeau Maurice (mort en 2003).
Bon, des trois, il n’en reste plus qu’un : Barry, né en 1946. Ses frères, Robin et Maurice, sont respectivement morts à l’âge de 62 et 53 ans.

Van Halen : les frères du même nom – Eddie et Alex.
On pourrait même y ajouter Wolfgang William Van Halen, né en 1991 et fils d’Eddie, qui a rejoint la formation en 2006. Il est bassiste.

AC/DC : les frères Young – Angus et Malcolm.

Indochine : les jumeaux Sirkis – Nicola et Stéphane (mort en 1999).

The Breeders : les sœurs jumelles Deal – Kim et Kelley.

Archimède : les frères Boisnard – Nicolas et Frédéric.