Zaz nous a gratifiés il y a quelques jours d’une analyse profonde et pertinente sur le Paris de l’Occupation : « A Paris, sous l’occupation, il y avait une forme de légèreté. On chantait la liberté alors qu’on ne l’était pas totalement. Pour moi, c’est ça Paris ». Et si Zaz nous expliquait d’autres moments d’histoire, ça donnerait quoi ?

La Guerre d’Algérie
Pendant la Guerre d’Algérie, les gens ils s’aimaient pas trop, mais ils ont réussi à s’entendre autour d’un bon thé à la menthe. Et des petits gâteaux sucrés.

Le 11 Septembre
Le 11 septembre 2001, y a des avions qui ont fini dans des immeubles à cause des Russes qui en veulent toujours aux Américains à cause du Mur de Berlin qu’est tombé. Les Portugais qui l’avaient construit, ils étaient pas contents non plus, mais rien ne dit qu’ils étaient dans le coup.

Les chambres à gaz
Bien sûr que les chambres à gaz ont existé, mais elles ont jamais fonctionné parce qu’à l’époque, y avait plus de gaz à cause que c’était la guerre partout et le gaz il arrivait plus dans les tuyaux. Les Juifs, ils sont surtout morts à cause de la gastro.

L’État Islamique
Les barbus de l’État Islamique font la guerre parce qu’ils sont pas contents que Total et BP piquent le pétrole des bougnoules. Alors ils coupent la tête à des gens, mais dans le fond, je suis sur qu’ils sont pas méchants. Juste en colère.

Le 21 avril 2001
Le 21 avril 2001, Le Pen il a tenté un coup d’État avec l’armée pour prendre le pouvoir en France, mais Pierre Chirac il a sauvé tout le monde en se moquant du bruit et de l’odeur de la famille Le Pen. Avec de l’humour, on peut tout faire.