C’est pas parce qu’on approche de Noël qu’on doit oublier la mort. Je crois que c’est Nikola Sirkis ou un mec dans le genre qui a déclaré ça un jour. En même temps, JFK a bien dit qu’il était Berlinois alors que le mec, on sait très bien qu’il était Américain. Y a des trucs bizarres comme ça. Donc : la MORT. Comment réussir son enterrement ? En chansons, évidemment ! Mais pas n’importe quelles chansons. Le top 10. Tout de suite.

1. Herbert Léonard – Pour le plaisir
Parce que, qui mieux que Herbert Léonard pour détendre un peu l’atmosphère ? Réponse : personne.


2. Trust – Le Mitard
Parce que partir sans un peu de punk, ça se fait pas. Et puis parce que nous aussi, comme le grand Jacques Mesrine, on sera tous, un jour, dans une cellule dont on ne s’évade pas.


3. Mano Solo – Je suis venu vous voir
Obligé. Ça se fait pas de partir sans dire au revoir.


4. Presidents of the USA – Peaches
Petite pause sympa, histoire de re-détendre l’atmosphère après le passage de Mano Solo.


5. Saez – Cigarette
Parce qu’à tous les coups, elle s’y sera pas pour rien la clope. Lui dire une dernière fois qu’on l’aime.


6. Gilbert Bécaud – Et maintenant
Bonne question. Moment de réflexion et de recueillement de toute l’assemblée (les cons !).


7. Cyndi Lauper – Girls just wanna have fun
Nouveau petit moment de détente.


8. Nirvana – Negative Creep
Parce que nous sommes terre et que nous retournerons tous à elle.


9. Mano Negra – Out of time man
Elle est bien cette chanson. Et puis si y a bien un moment où on est jamais à la bourre, c’est le jour de son enterrement. Quoique…


10. Ben Harper – Amen Omen
Pour terminer en chialant. Faut pas déconner, c’est quand même un enterrement.