Par Audrey Plumard


Chimène Badi a perdu 25 kilos. Et puis aussi elle sort un nouvel album, une compilation de reprises de standards soul et gospel. C’est quoi le délire en ce moment ? Dave, Lulu Gainsbourg et maintenant Chimène Badi : ils veulent pas faire autre chose que des reprises les gens ? La reprise est quand même un aveu de faiblesse artistique (si, si). 25 kilos pour ça… C’est triste. Surtout qu’elle est un peu couillonne Chimène : elle a enfin la taille standard pour faire sa pute r’n’b, mais non, la dame persiste et sort un album de chansons que seuls les gros chantent. Si, le gospel et la soul sont des musiques de gros. Et c’est pas grave. Mais perdre 25 kilos pour jouer les Nicoletta, c’est un peu débile, c’est tout ce que je dis. Alors oui, Chimène a une belle voix (de grosse toujours), le disque est bien foutu (j’ai pas noté une fausse note dites donc !), mais que c’est chiant ! On a l’impression que Chimène, elle va chialer à chaque mot, sans compter que reprendre No mountain high enough, c’est carrément du suicide. Perdre 25 kilos pour ça, c’est pas juste.