Histoire et explication de Valentine

Valentine de Chokebore figure sur l’album Black Black sorti en 1998. Si la musique de Valentine est créditée à l’ensemble des membres de Chokebore, les paroles sont du leader et chanteur du groupe, Troy (Bruno) Von Balthazar qui est réputé pour être autant poète que chanteur d’un groupe de rock.

Dans Valentine, le narrateur (que l’on suppose être Troy Von Balthazar lui-même) semble parler à son ex-petite amie, ladite Valentine, de leur amour, de leur rupture surtout. Comme souvent dans l’œuvre de Troy Von Balthazar, les paroles sont assez confuses, proches du surréalisme français. On comprend toutefois que la rupture dont parle le narrateur l’a rendu schizophrène, à moins que ce ne soit sa schizophrénie qui soit la cause de la rupture : You move your hands like you were wearing mine (Tu bouges tes mains comme si tu portais les miennes). On y retrouve des thèmes chers à l’auteur, comme la souffrance, l’absence, la solitude.

Biographie Chokebore

Chokebore se forme au début des années 1990 à Hawaï. Leur musique n’a pourtant rien « d’exotique » puisque Chokebore est d’abord considéré comme un groupe d’inspiration grunge avant d’être plutôt vu comme un groupe de rock progressif. Autour de Troy Von Balthazar, Chokebore propose ainsi un rock assez brut avec des paroles parfois très énigmatiques. Ils connaissent un certain succès d’estime avant de se séparer en 2006.