Histoire et explication de Cette année-là

Cette année-là de Claude François, figure sur la face B du single La solitude c’est après, sorti en 1976. La chanson est une reprise d’un tube de Francky Valli & The Fours Seasons, December, 1963. L’adaptation des paroles en français est l’œuvre d’Eddy Marnay qui décide d’intégrer des éléments de la vie de Claude François. Dans la version originale, il est question d’une nuit de l’année 1963. Claude François chantera, quant à lui, l’année 1962 dans son intégralité, l’année qui a lancé sa carrière. Les références sont nombreuses avec notamment l’allusion au premier tube de Claude, Belles, belles, belles. Marche tout droit est également évoquée.
En dehors de la vie du chanteur, l’année 1962 est retracée à travers quelques évènements majeurs comme le premier 45 tours des Beatles, Love me do, la mort de Marylin Monroe ou le lancement des satellites Spoutnik.
Concernant les reprises de Cette année-là, Claude François en a fait une en italien et Yannick a samplé le titre en 2000 dans sa chanson Ces soirées-là.


Biographie de Claude François

Surnommé Cloclo par ses fans, Claude François est né en 1939 en Égypte de parents français. En 1956, sa famille est expulsée d’Égypte et rentre en France. Claude François se destine très vite à une carrière artistique. D’une rigueur devenue légendaire, il impose son style à la fois yé-yé et populaire et devient une star adulée en Europe dans les années 1960 et 1970. Il meurt accidentellement à Paris en 1978, à l’âge de 39 ans, laissant à jamais son empreinte dans l’histoire de la chanson française.