27 septembre 1986 : quelque part dans le sud de la Suède, le bus dans lequel se trouve Metallica, alors en tournée en Europe, se renverse. Il y a un mort : une jeune homme de 24 ans (!), Cliff Burton, le bassiste du groupe. Un drame qui restera une plaie ouverte dans le cuir des autres membres.

Qui étais-tu Cliff Burton ?

Cliff Burton (Clifford de son vrai prénom) est né en 1962 à Castro Valley en Californie. Fils de la classe moyenne blanche américaine, il est initié par son père au rock et à la musique classique. Pianiste et guitariste de formation, Cliff se tourne vers le heavy metal à l’adolescence et commence à jouer dans différents groupes. En 1982, il rejoint son premier « vrai » groupe, Trauma, une formation metal qui tourne pas mal dans les clubs californiens.

Metallica

C’est dans l’un de ses bars qu’il fait la rencontre de James Hetfield et Lars Ulrich qui viennent, eux, de fonder Metallica et sont à la recherche d’un bassiste digne de ce nom pour remplacer Ron McGovney avec lequel le courant ne passe pas. Burton accepte la proposition des deux compères et rejoint le groupe juste avant d’entrer en studio pour y enregistrer ce qui sera l’un des chefs d’oeuvre de l’histoire du metal, l’album « Kill ‘Em All ». Burton enregistrera également avec Metallica les opus « Ride the Lightning » et « Master of Puppets », deux des énormes cartons du groupe.

L’accident

Les causes de l’accident n’ont jamais été claires : le bus a-t-il glissé sur une plaque de verglas ? Le chauffeur du bus s’est-il endormi ? La justice innocentera ce dernier sans parvenir toutefois à donner une explication rationnelle à la cause de la sortie de route. Ce que l’on sait avec certitude, c’est que Cliff Burton a été éjecté au moment de l’accident et que c’est le bus lui-même qui est venu s’écraser sur lui. Les autres membres du groupe, intacts, ne parviendront jamais à oublier ce drame, restant tous persuadés que le chauffeur est coupable. En proie à une violente addiction à l’alcool, James Hetfield dira que la première cause de sa maladie est due au souvenir de Cliff Burton dont il ne parvient à se défaire.

Le bassiste de Metallica sera, à titre posthume, intronisé au Rock and Roll Hall of Fame avec Metallica le 4 avril 2009. Il sera par ailleurs, et il l’est encore aujourd’hui, considéré comme l’un des plus grands bassistes de l’histoire du metal.