C’est certain que si vous allez voir Stromae sur le plateau du Grand Journal, vous ne prenez pas trop de risques de vous retrouver dans une bagarre, voire une fusillade. En revanche, certains concerts ont véritablement viré au cauchemar (et pas uniquement pour les oreilles).


1 – Curtis Mayfield, Brooklyn, 14 août 1990
La légende du funk et emblème des minorités noires dans les années 60 et 70 connaît un drame lors de son concert en août 1990 dans un parc de Brooklyn. Alors qu’il chante sur une scène en plein air, un projecteur lui tombe dessus et le paralyse au niveau de la nuque. Un handicap qui n’empêchera pas Mayfield de chanter jusqu’à sa mort en 1999.


2 – Rolling Stones, Altamont, 6 décembre 1969
Quelques mois après Woodtsock (où les potes de Jagger n’étaient pas conviés), les Stones prennent leur revanche et organisent un concert gratuit sur le circuit automobile d’Altamont. Malheureusement, la fête tourne au drame. L’organisation calamiteuse et le service de sécurité confié aux Hell’s Angels poussent Grateful Dead à annuler sa prestation. Jagger est attaqué par un spectateur, la sécurité poignarde une spectatrice et trois autres festivaliers trouvent la mort dans des bagarres.


3 – Woodstock 99, 22 au 25 juillet 1999
L’édition 99 de Woodstock tourne au fiasco lorsque des feux de joie mettent le feu à une enceinte lors du passage des Red Hot Chili Peppers. De nombreuses remorques sont incendiées. Les conditions d’hygiène et de sécurité sont déplorables. À tel point qu’une femme se fera violer par plusieurs hommes et qu’un festivalier succombera d’une crise cardiaque.


4 – Great White, The Station, 20 février 2003
Great White organise un concert dans un club. Les effets pyrotechniques ne fonctionnent pas comme prévu et mettent le feu à la salle. Cent personnes trouveront la mort dans une des plus grandes tragédies de l’histoire de la musique. Le groupe dédommagera les familles à hauteur d’un million de dollars.


5 – The Who, Cincinnati, 3 décembre 1979
Alors que le concert des Who n’a toujours pas commencé, une bousculade se produit à l’entrée du Riverfront Coliseum. Onze personnes succomberont d’asphyxie.


6 – Damagedplan, Columbus, 8 décembre 2004
Dès le début du concert, un déséquilibré monte sur scène et ouvre le feu sur Dimebag Darell, le guitariste du groupe, ex-membre de Pantera. Il trouvera la mort ainsi que quatre autres personnes, dont le tireur, abattu par un policier.