Cette semaine dans On n’a pas couché, Laurent Routier, Natacha Polonium et Aymeric Carré s’intéressent au dernier album du groupe de rap français, IAM. C’est parti.

Laurent Routier : bonjour à tous, bonjour Natacha, bonjour Aymeric.
Aymeric Carré : ta gueule.
Laurent Routier : pardon ?
Aymeric Carré :
Laurent Routier : d’accord… Alors, Natacha, Aymeric, qu’avez-vous à nous dire sur ce nouvel album d’IAM ?
Aymeric Carré : ils sont vieux, moches et chauves.
Natacha Polonium : ah ! Je l’attendais celle-ci ! C’est complètement faux ! C’est même tout le contraire. Oui, ils n’ont plus vingt ans, mais ils sont sans doute les seuls à pouvoir encore rapper à leur âge sans que cela soit ridicule. Donc Aymeric, je vous trouve… brutal.
Aymeric Carré : ta gueule Anne Frank.
Laurent Routier : houla Aymeric, pas sur ce terrain-là je vous prie. Natacha a le droit d’être juive.
Natacha Polonium : mais je ne suis pas juive !
Laurent Routier : non, mais y a aucun souci avec ça Natacha…
Aymeric Carré : parce que vous auriez honte de l’être ?
Natacha Polonium : mais ça n’a rien à voir !
Aymeric Carré : nazie !
Laurent Routier : allons, allons, revenons-en à IAM…
Natacha Polonium : ben moi j’ai beaucoup aimé, je le répète, n’en déplaise à Aymeric Carré.
Aymeric Carré : moi j’ai trouvé qu’on avait encore droit, pour la énième fois, aux complaintes de fainéants et de menteurs. La même ritournelle sur l’immigration, le quotidien poisseux des populations venues d’Afrique du Nord, l’Olympique de Marseille et Jean-Claude Gaudin. Manque que le pastis. IAM, ce n’est plus qu’une bande de cinquantenaires très beaufs, limite touristes allemands.
Laurent Routier : oui, c’est un point de vue respectable.
Aymeric Carré : je vous remercie.
Natacha Polonium : je vous dérange ?
Laurent Routier : non, mais Natacha, c’est vrai que ce qu’a dit Aymeric, c’est pas si con…
Natacha Polonium : vous avez bu Laurent ? Je ne vous reconnais pas.
Laurent Routier : hé, elle se calme la juive !
Natacha Polonium : mais ça suffit, je-ne-suis-pas-juive ! Je suis Bretonne !
Aymeric Carré : oh putain, juive et Bretonne !
Natacha Polonium :
Laurent Routier : allez, on va pas se fâcher pour ça, on en reparle la semaine prochaine !