Cette semaine dans On n’a pas couché, Laurent Routier, Natacha Polonium et Aymeric Carré décortiquent l’album solo du leader du groupe Sexion d’Assaut, Maître Gims.

Laurent Routier : allez Carré, une fois n’est pas coutume, la parole est à vous. Qu’avez-vous pensé de l’album Subliminal de Maître Gims ?
Aymeric Carré : plus de doute possible, on sait qui tient la baraque (à frites) de la Sexion d’Assaut.
Laurent Routier : oui…
Aymeric Carré : écoutez, Maître Gims, c’est aussi pourri que Sexion d’Assaut. Je n’arrive pas très bien à définir le problème de ce garçon, j’hésite entre l’illettrisme et la maladie chromosomique. Avec sa voix de baryton castré (notez que c’est une espèce rare), personnellement, je ne comprends rien à ce qu’il raconte.
Laurent Routier : Natacha ?
Natacha Polonium : alors moi, personnellement, les problèmes d’adolescent retardé qui pleure maman et qui aime visiblement beaucoup trop ses copains pour ne pas avoir envie de les sodomiser, cela ne m’intéresse pas tellement.
Laurent Routier : moi non plus, mais c’est notre travail de décortiquer l’actualité musicale, non ?
Natacha Polonium : y avait rien d’autre comme sortie d’albums ?
Aymeric Carré : ah ben on peut décortiquer l’œuvre de Maître Gims tant que vous voulez, on n’y trouvera que dalle. Y a pas plus d’épaisseur chez ce mec que dans un discours de Jean-Marc Ayrault.
Laurent Routier : pas de politique Carré, pas de politique ! D’autant que Maître Gims est sans doute plus écouté que ne l’est Jean-Marc Ayrault.
Natacha Polonium : d’accord, mais on se demande qui est la plus grosse pute des deux.
Laurent Routier : pardon Natacha ?
Natacha Polonium : il est évident que ces deux-là ont couché pour être là où ils sont aujourd’hui !
Laurent Routier : vous voulez dire que Maître Gims et Jean-Marc Ayrault ont couché ensemble ?
Natacha Polonium : euh… non, chacun de leur côté Laurent…
Laurent Routier : ah !
Aymeric Carré : LOL.
Laurent Routier : bon, on l’achète ou pas cet album ?
Natacha Polonium : non !
Aymeric Carré : pas mieux.