Histoire et explication Mourir sur scène

Mourir sur scène de Dalida figure sur l’album Les p’tits mots sorti en 1983. Mourir sur scène n’apparaît que sur la face B de l’album et pour cause, elle n’était pas pressentie pour devenir le tube que l’on connaît.
Mourir sur scène traite de la mort de son interprète, de son souhait de mourir sur scène, devant son public. Mourir sur scène prendra une toute autre envergure après que Dalida ait mis fin à ses jours quelques années plus tard. Il est, en effet, difficile de ne pas faire de lien entre les paroles de Mourir sur scène et le suicide de la chanteuse.
Mourir sur scène a également été traduite en anglais (Born to sing), espagnol (Morir cantando) et en italien (Quando nasce un nuove amore).
Julien Doré a repris Mourir sur scène lors de son passage dans Nouvelle Star en se permettant de changer quelques paroles.


Biographie Dalida

Dalida est née en 1933 au Caire, en Égypte. Élue miss Égypte en 1954, elle débute sa carrière en tournant dans plusieurs films et séries. Remarquée par Bruno Coquatrix, elle participe au concours Les Numéros 1 de demain à l’Olympia en 1956. Elle y est repérée par Lucien Morisse qui va prendre en main sa carrière. Il l’épouse en 1961 et fera d’elle une véritable star de la chanson avec des titres comme Bambino, Come Prima, Histoire d’un amour, Les Enfants du Pirée, Le temps des fleurs… Elle envisage d’arrêter sa carrière en 1969, mais finit par repartir de plus belle avec une série de succès comme Mourir sur scène, Il venait d’avoir 18 ans, Laissez-moi danser… Fin de carrière dramatique pour Dalida qui se suicide dans la nuit du 2 au 3 mai 1987 dans sa maison parisienne de la rue d’Orchampt.