Lieu d’horreur, de haine et de mort, le camp d’extermination d’Auschwitz s’organisait comme une « société » à part, une ville en soi où la SS régnait en reine des Enfers. Sur ordre de cette dernière, et parce que ses membres avaient droit, eux, à leur petit confort, il fut décidé de créer des orchestres de musiciens avec les nombreux artistes déportés. De la musique à Auschwitz.

De la musique à Auschwitz : aux origines

Le premier orchestre de prisonniers à Auschwitz est ainsi fondé en décembre 1940, quelques mois seulement après l’ouverture du camp (avril 1940). Sous la direction de Franciszek Nierychło, l’orchestre compte alors sept musiciens envoyés dans le camp avec leurs instruments (violon, percussion, contrebasse, accordéon, trompette, saxophone). Avec l’autorisation des autorités du camp, cet ensemble grandit rapidement et fut divisé en deux : un orchestre symphonique de 80 musiciens environ et une fanfare de près de 120 membres.

De la musique à Auschwitz : orchestre des Femmes / avril 1943 – octobre 1944

L’orchestre des femmes d’Auschwitz fut créé en juin 1943, sur ordre de la SS, par Zofia Czajkowska, professeur de musique de nationalité polonaise. Les membres de cette formation étaient toutes des déportées, qui se virent protégées par l’appartenance à l’orchestre de l’extermination dans les chambres à gaz, ou par les travaux forcés. Parmi les 150 pièces du répertoire qui sont jouées, l’ouverture de la Pie voleuse de Gioachino Rossini, le Beau Danube bleu de Johann Strauss, les danses hongroises de Johannes Brahms, Judith de Franz Lehar, Rigoletto de Giuseppe Verdi.

De la musique à Auschwitz… pour les nazis

Les orchestres d’Auschwitz jouaient principalement pour les dignitaires et le personnel du camp, essentiellement le dimanche. Les SS se servirent toutefois des orchestres pour assouvir encore un peu plus leur perversité, les forçant par exemple à jouer lors des crémations, des pendaisons ou exécutions de masse. Même si leur statut de musiciens les protégeait quelque peu de l’enfer du camp, très peu parmi les membres des orchestres d’Auschwitz survécurent.

ochestre-auschwitz-02

ochestre-auschwitz-03

ochestre-auschwitz-04

Holocaust