Histoire et explication de Smoke On The Water

Smoke On The Water de Deep Purple figure sur l’album Machine Head sorti en 1972. Souvent, les paroles d’une chanson ont une dimension imaginaire, allégorique. Quelques fois, plus rarement, elles nous content une histoire vraie. Smoke On The Water en est le parfait exemple. Smoke On The Water raconte l’incendie qui a ravagé le casino de Montreux, en Suisse, pendant une prestation de Frank Zappa, le samedi 4 décembre 1971. C’est le bassiste du groupe, Roger Glover, qui proposa d’écrire sur ce qu’ils venaient de vivre. L’eau dont il est question dans le titre fait référence au Lac Léman, situé à proximité du casino. Tout ce qui est dit dans Smoke On The Water est vrai, l’incendie a bien été déclenché par un spectateur qui a lancé une fusée de détresse pendant le concert. Quant à Funky Claude, dont il est fait mention dans le deuxième couplet, c’est le coordinateur du Festival de jazz de Montreux, et il a effectivement joué un rôle important dans l’évacuation des spectateurs. Deep Purple devait jouer et enregistrer un album dans ce même casino. Comme ils l’expliquent dans le troisième couplet de Smoke On The Water, ils ont finalement été relocalisés au Grand Hotel, dans le studio mobile des Rolling Stones.


Biographie de Deep Purple

Formé en 1968, Deep Purple est un groupe de rock anglais, nommé d’après la chanson éponyme de Bing Crosby. Deep Purple est un des pères fondateurs du hard rock, à l’instar de Led Zeppelin et Black Sabbath. Sa musique a influencé de nombreux groupes au rang desquels on compte Scorpions, Metallica, ou encore Van Halen. Les concerts de Deep Purple sont réputés pour être mythiques, les improvisations des musiciens en live surpassant de loin les versions enregistrées en studio.