Histoire et explication Alabama Song (Whisky Bar)

Alabama Song (Whisky Bar) des Doors figure sur l’album éponyme sorti en 1967. On connaît Alabama Song sous d’autres noms comme Whisky Bar, Moon over Alabama ou encore Moon of Alabama.

Alabama Song des Doors est une reprise de la chanson du même nom écrite par le cinéaste allemand Bertolt Brecht et son compatriote compositeur Kurt Weill en 1927 (!). Alabama Song apparaît d’abord dans le film de Bertold Brecht Hauspostille dès 1927 puis, en 1930, dans l’opéra créé par Brecht et Weill, Rise and Fall of the City of Mahagonny. Alabama Song est alors chantée par l’actrice et chanteuse Jenny Corless.
À l’origine, Alabama Song a bien été écrite en langue anglaise, même si l’opéra en lui-même est récité en langue allemande. Les paroles en elles-mêmes racontent le désespoir du personnage, pris dans une spirale infernale, entre plaisirs interdits (alcool, drogue, sexe…) et consommation matérialiste. Des thèmes qui ne sont évidemment pas sans rappeler la vie même de Jim Morrison, le chanteur et leader des Doors, mort d’une overdose à Paris en 1971.

Biographie The Doors

Les Doors se forment en 1965 à Los Angeles avec Jim Morrison (chant), Ray Manzarek (orgue électrique et piano basse), Robbie Krieger (guitare) et John Densmore (batterie). Les Doors cessent toute activité en 1973, deux ans après la mort de Jim Morrison. Les Doors proposèrent, durant leur courte carrière, une musique entre rock aux influences blues et rock psychédélique.