Layla, ce n’est pas une « simple » chanson d’amour, c’est une histoire d’amour. Une love story à la Roméo et Juliette entre Eric Clapton et Pattie Boyd. Le titre est extrait de l’album Layla and Other Assorted Love Songs sorti en septembre 1970 par Derek and The Dominos, le dernier groupe en date de Clapton qu’il a fondé au début de l’année 1970. Avant cela, il a été membre des Yardbirds (1963-1965) aux côtés notamment de Jeff Beck, puis guitariste dans le groupe John Mayall and The Bluesbreakers (1965-1966) avant de fonder Cream avec Ginger Baker et Jack Bruce (1966-1968) puis Blind Faith de 1969 à 1970. Au moment de la sortie de Layla and Other Assorted Love Songs, Eric Clapton est donc loin d’être un inconnu pour le public.

Au commencement : Pattie Boyd

Pour composer Layla et surtout en écrire les paroles, Clapton s’est inspiré de The Story of Layla and Majnun du poète persan Nizami qui raconte l’amour impossible entre un homme et une femme mariée. C’est précisément de l’histoire de Clapton dont il s’agit à cette époque. Il aime Pattie Boyd, une femme mariée au meilleur ami du moment de Clapton… George Harrison. Exact : le Beatles. L’histoire commence en 1964, sans Clapton, sur le tournage de A hard day’s night, film-album des Beatles, sur lequel se rencontrent George Harrison et une photographe mannequin anglaise, âgée de 20 ans à l’époque, Pattie Boyd. Entre elle et le guitariste des Beatles, qui ne manque pourtant pas de sollicitations, c’est le coup de foudre. Les amoureux se marient deux ans plus tard, en 1966.

Quand Eric rencontre Pattie

Un an plus tard, très exactement à l’été 1967, Eric Clapton fait la connaissance du couple et devient très vite le meilleur ami de George Harrison. Les deux s’entendent aussi bien pour faire la fête, bien que l’idée d’autodestruction soit bien plus développée chez Clapton, que pour travailler ensemble leur musique. C’est durant le même été qu’Eric Clapton tombe lui aussi amoureux de Pattie Boyd. Un amour non réciproque et inavouable. Le temps passe, Clapton forme Derek and The Dominos au début de l’année 1970, boit et se drogue de plus en plus, mais cela ne semble pas (encore) altéré son pouvoir de création et sa passion pour Pattie Boyd qui de son côté reste toujours de marbre face aux avances de Clapton. Comme un cri d’amour impossible à pousser autrement qu’en musique, il compose Layla pour Boyde, avec l’aide de son partenaire de groupe Jim Gordon (pour la partie piano dans la version longue du morceau) pour le premier album de Derek and The Dominos. Celui-ci reçoit un bon accueil, à la fois du public et de la critique. Toutefois, la sortie de Layla version longue en single (plus de 7 minutes) est un flop qui oblige Clapton et les autres à repenser le morceau. Ce sera chose faite un an plus tard, en 1972, avec une chanson réduite à un peu moins de 3 minutes. Cette fois, le succès est immédiat et colossal. Layla devient très vite un grand classique de la discographie, déjà bien imposante, d’Eric Clapton.

Clapton, Layla et Boyd

Hormis quelques initiés, dont la principale intéressée, Pattie Boyd, personne ne se doute alors de « l’envers du décor » de la chanson. Le morceau est diffusé partout dans le monde, mais Clapton doit se contenter d’un long et lourd silence pour seule réponse de la part de la femme de George Harrison. Le garçon sombre, d’autant qu’il doit affronter la mort de son ami et compagnon de groupe Duane Allman dans un accident de moto en octobre 1971. Épuisé nerveusement, alcoolique sévère et toxicomane avéré, Eric Clapton claque la porte du showbizness mondial, cesse d’enregistrer et d’apparaître publiquement, et se retire dans sa résidence du Surrey en Angleterre. Il ne refera surface que dix-huit mois plus tard à l’occasion d’un concert à Londres où il apparaît en piteux état tant physique qu’artistique. Il parvient toutefois, une nouvelle fois, à décrocher de l’héroïne et de l’alcool pour se lancer dans une carrière solo à partir de 1974. Il est fortement aidé durant cette période de reconstruction par George Harrison qui l’accueille souvent chez lui et avec qui il répète des nuits entières. Ce rapprochement amène Clapton à revoir très fréquemment Pattie Boyd à laquelle il voue toujours un amour sans limites et pour laquelle il écrit un autre de ses tubes en 1977, Wonderful Tonight. La même année, Pattie et George divorcent, sans haine ni violence. Pattie rejoint enfin Clapton avec lequel elle se marie finalement en 1979, en présence, notamment, de George Harrison et Paul McCartney. Clapton a enfin sa Layla rien que pour lui. Ses démons le laissent tranquille quelques années avant de lui retomber dessus. Son mariage n’y survit pas. Séparés en 1984, Boyd et Clapton divorcent officiellement en 1988. Clape de fin d’une histoire d’amour définitivement impossible qui aura eu le mérite d’inspirer l’une des plus grandes chansons d’amour de l’histoire du rock.

>> Ces top models célèbres qui ont croqué de la rock star

Biographie Eric Clapton

Eric Clapton, né le 30 mars 1945 à Ripley, près de Londres en Angleterre, est un guitariste, chanteur et compositeur de blues et de rock. En 2003, le mensuel Rolling Stone l’a classé quatrième meilleur guitariste de tous les temps. Ses fans l’ont surnommé God (Dieu).