Histoire et explication Pumped Up Kicks

Pumped Up Kicks de Foster The People figure sur l’album éponyme sorti en 2011. Pumped Up Kicks en est le premier single, sorti le 7 mai 2011. Mark Foster, fondateur, leader, parolier et compositeur du groupe, a expliqué le sens de Pumped Up Kicks ainsi : « Pumped Up Kicks, c’est l’histoire d’un ado qui se sent tellement différent qu’il en vient à tout détester et à rêver de vengeance. Je pense que les jeunes aujourd’hui s’isolent de plus en plus. Avec Pumped Up Kicks, j’ai essayé de me placer du côté du bourreau, non de celui de la victime, comme Truman Capote dans sa nouvelle De Sang-Froid. J’aime entrer dans la tête des personnages que je crée ». Pumped Up Kicks fait également référence à la « guerre » des baskets de marque qui eut lieu aux États-Unis au début des années 90, entre les Air Jordan de Nike, les Converse et les Reebok Pump. Ces dernières étaient les baskets « attitrées » des bad boys ou de ceux qui voulaient passer pour des bad boys, tandis que les Air Jordan étaient les baskets des sportifs et les Converse celles des « artistes ».
Pour la petite histoire, MTV « bipa » les mots « bullets » (« balles » de fusil), « gun » (« fusil »)… lorsque que le clip de Pumped Up Kicks fut diffusé sur la chaine musicale américaine, ce qui paradoxalement offrit à la chanson une renommée plus forte.


Biographie Foster The People

Foster The People se forme en 2009 à Los Angeles autour de Mark Foster. Le premier album du groupe est sorti en mai 2011 aux États-Unis.