Histoire et explication de Baby Pop

Baby Pop de France Gall figure sur l’album du même nom sorti en 1966. Baby Pop est la première chanson de la face A du vinyle. L’enregistrement de l’album a bénéficié de la participation d’Alain Goraguer, un arrangeur français musical très talentueux, ainsi que de son orchestre. Compositeur également, il a écrit les mélodies de deux des chansons de l’album : Mon bateau de nuit et Cet air-là.
Serge Gainsbourg a, quant à lui, composé trois des 3 des 11 chansons de l’album Baby Pop : Attends ou va t’en, Nous ne sommes pas des anges et Baby Pop. La collaboration de France Gall et Serge Gainsbourg a déjà connu un succès considérable avec, notamment, le titre Poupée de cire poupée de son, avec lequel France Gall remporta le concours de l’Eurovision en 1965.
Les paroles, malgré leur brutalité, ne choquèrent personne, de la bouche de la jeune chanteuse tout juste majeure qu’était France Gall. Il est question des jeunes filles de l’époque yéyé. La chanson les encourage à chanter et danser comme si elles devaient mourir le lendemain. Gainsbourg dresse un portrait extrêmement sombre de l’a société de l’époque avec des thèmes redondants tels que l’amour et le travail.


Biographie France Gall

France Gall (née Isabelle Geneviève Marie Anne Gall, le 9 octobre 1947 à Paris) est une chanteuse française. Après plusieurs grands succès à partir de 1963 et un premier prix au Concours Eurovision de la chanson en 1965, sa popularité s’estompe à la fin des années 1960 jusqu’à sa rencontre avec l’auteur-compositeur Michel Berger en 1973, qu’elle épouse en 1976. Sa carrière connaîtra alors un renouveau rempli de succès pendant plus de vingt ans.