Histoire et explication Les Sucettes

Composée par Serge Gainsbourg (qui l’interprétera sur son album Jane Birkin – Serge Gainsbourg en 1969), Les sucettes interprétée par France Gall est une chanson dite « a deux niveaux de lecture ».

L’un est celui d’une chanson d’enfant un brin naïve contant les aventures de la petite Annie et de ses sucreries (les fameuses sucettes). L’autre niveau de lecture est bien plus sulfureux. De l’aveu même de Serge Gainsbourg, son auteur, il s’agit en réalité d’une métaphore filée sur la fellation. France Gall, qui n’avait que 18 ans quand elle l’interpréta, jurera qu’elle ne savait rien de cette « double lecture ». Les sucettes furent sans doute le premier morceau qui révéla au grand public le caractère provocateur et sulfureux de Serge Gainsbourg qui réédita l’expérience à de multiples reprises, notamment avec Je t’aime moi non plus (en duo avec Jane Birkin) ou encore Lemon Incest (en duo avec sa fille Charlotte).

Biographie France Gall

France Gall (née Isabelle Geneviève Marie Anne Gall le 9 octobre 1947 à Paris) est une chanteuse française. Après plusieurs grands succès à partir de 1963 et un premier prix au Concours Eurovision de la chanson en 1965, sa popularité s’estompe à la fin des années 1960 jusqu’à sa rencontre avec l’auteur-compositeur Michel Berger en 1973, qu’elle épouse en 1976. Sa carrière connaîtra alors un renouveau rempli de succès pendant plus de vingt ans.