Histoire et explication Né en 17 à Leidenstadt

Né en 17 à Leidenstadt du trio Fredericks, Goldman, Jones figure sur l’album éponyme sorti en 1990. Né en 17 à Leidenstadt a été écrite et composée par Jean-Jacques Goldman. Leidenstadt est une ville imaginaire, leiden signifiant en allemand « souffrance » et stadt « ville ». Dans Né en 17 à Leidenstadt, les trois membres du trio ont chacun une partie bien distincte, mais qui traite du même sujet : si nous étions nés autre part que là où nous sommes nés, aurions-nous été du « bon » côté ?
Goldman se demande ainsi, s’il était né en Allemagne en 1917, aurait-il lui-même résisté à la montée du nazisme, ou aurait-il sombré lui aussi dans la folie (à noter que Goldman est né dans une famille juive) ?
Jones se demande, quant à lui, s’il était né catholique en Irlande du Nord, aurait-il rejoint les troupes de l’IRA ou aurait-il était un pacifiste ?
Enfin, Fredericks se demande si elle était née blanche en Afrique du Sud au temps de l’Apartheid, aurait-elle combattu ce régime raciste ?


Biographie Fredericks, Goldman, Jones

Fredericks Goldman Jones est le nom d’un trio vocal de variété française, actif de 1990 à 1996 environ, composé du chanteur Jean-Jacques Goldman, de Carole Fredericks et de Michael Jones, ces derniers ayant été auparavant sa choriste et son guitariste. Sous ce nom, ils enregistrèrent deux albums studio (Fredericks Goldman Jones et Rouge), et firent plusieurs tournées. L’ordre des trois noms dans celui du trio suit simplement l’ordre alphabétique.

Sondage : quelle est votre chanson préférée de Jean-Jacques Goldman ?

View Results

Loading ... Loading ...