Par Phil Patrick

 

Des gouines partout. Et j’aime les gouines. Je suis en fond de salle. Devant moi, des centaines de gonzesses, toutes plus ou moins habillées comme des mecs, bougent leurs corps comme si elles scandaient des slogans religieux. La musique de Gossip est puissante, c’est peu de le dire. Ça sent la bonne baise, la sueur et les étoiles sans la drogue – le panard. Avec trois crottes de nez et un clou, la bande à Beth gifle tous les connards qui bidouillent leurs ordis en espérant en sortir quelque chose qui fera danser les foules. Les gouines de Gossip dansent et putain qu’elles sont déchainées ! Gossip, c’est de l’art primitif. La voix de Beth Dito, c’est la voix d’Aretha Franklin en moins sacrée – au sens religieux du terme. C’est pas plus mal vu son âge et ça laisse espérer une longue et belle création pour les décennies à venir. Dans 20 ans, si elle n’a pas explosé sa voix à force de concerts comme celui-là ou à cause des doses d’alcool et de drogue qu’elle prend peut-être déjà (que c’est con une rock star), Beth Dido chantera de la soul acoustique et ce sera génial. Ce sera grand.

>> Ecouter Gossip