Histoire et explication de Me and my uncle

Me and my uncle du Grateful Dead figure sur la compilation Dick’s Pick Volume 26 sortie en 2002. Il s’agit, comme son nom l’indique, du vingt-sixième volet de la série d’archives du Grateful Dead et comprend des enregistrements datant de l’année 1969. La chanson Me and my uncle est affublée d’une histoire pour le moins originale. Son compositeur, John Phillips de The Mamas & the Papas, aurait inexplicablement reçu des redevances pour une chanson de Judy Collins, intitulée Me and my uncle. Il l’appela pour lui faire part de cette erreur, mais Judy Collins, lui affirma qu’il en était l’auteur. En effet, après un concert en Arizona, la soirée se poursuivit dans un hôtel avec quelques proches, dont Neil Young, un peu de tequila et une cassette vierge. Le lendemain, John Phillips n’avait aucun souvenir de l’enregistrement et Judy Collins, qui était en possession de la cassette, décida de l’enregistrer et de l’intégrer à son répertoire. On retrouve Me and my uncle dans son album live The Judy Collins Concert.
Elle devint, plus tard, un standard du Grateful Dead. Il s’agit même de la chanson la plus jouée par le Grateful Dead lors de performances live.

 

Biographie du Grateful Dead

Formé en 1965 dans la région de la baie de San Francisco, c’est 5 ans plus tard avec la sortie de l’album American Beauty, que le succès du Grateful Dead prend de l’ampleur. Connu pour son style unique et éclectique, le Grateful Dead mélangeait avec justesse le rock, la folk, le bluegrass, le blues ou encore le reggae.