Histoire et explication de Ripple

Ripple de Grateful Dead figure sur l’album American Beauty sorti en 1970. Les paroles de Ripple sont coécrites par Jerry Garcia, leader des Grateful Dead, et Robert Hunter. Ce dernier ne fait pas partie intégrante du groupe, mais a écrit pas moins de 80 chansons pour Grateful Dead, dont China Cat Sunflower et Friend Of The Devil. Ripple est une chanson sur la sérénité et l’amour de la musique, dans la pure tradition country-folk. Très poétiques, les paroles invitent à une réflexion sur la voie que l’on choisit dans la vie, « ce chemin est fait pour tes pas », le hasard du destin « si tu avances, qui va te guider ? » et la joie que procure la musique « tant qu’il y aura des chansons dans l’air »*. Dans le contexte du refrain, Ripple est une petite vaguelette à la surface de l’eau : « une ondulation sur l’eau calme, sans qu’un caillou ne soit jeté, sans que le vent ne souffle ». Comme beaucoup d’autres phrases dans le texte, cet extrait est à double sens. Il fait à la fois référence à une ondulation musicale, et à une initiative provoquée par la volonté pure, la prise de décision.

 

Biographie de Grateful Dead

Grateful Dead est un groupe de rock américain fondé en 1965 à San Francisco en Californie. Le groupe se forme autour de Jerry Garcia (chant, guitare), Ron « Pigpen » McKernan (clavier, chant, harmonica, percussions) et Bob Weir (chant, guitare). Deux autres membres se joignent à eux, Phil Lesh (basse, chant) et Bill Kreutzmann (batterie). Grateful Dead se sépare en 1995 après la mort du leader Jerry Garcia. Leur musique était un savant mélange de rock, folk, blues, bluegrass et jazz.