Non, les filles ne sont pas cantonnées à jouer de la basse dans des groupes de rock. Non, les filles ne sont pas que des groupies s’arrachant les chemises de Claude François (leurs cols sont tout de même fabuleux !). Non, les filles ne veulent pas toutes coucher avec Jim Morrison (quand il était vivant bien sûr). Les filles, dans l’histoire du rock, c’est aussi ce qui suit.


1 – L7 : 1985-2000
L7 est un groupe de nanas légèrement énervées du Label Sub Pop et associées au mouvement « Riot girl ». Il s’agit sans doute du groupe féminin le plus bruyant de ce top 10.
Le groupe L7


2 – Deap Vally : depuis 2011
Imaginer les White Stripes 100 % féminin, en inversant les jeux de gratte et de batterie (il faut bien avouer que les parties de guitare sont minimalistes). Voilà un groupe américain et sauvage comme on aime.
Deap_Vally_2014


3 – Hole : depuis 1989
Autre groupe grunge, plus médiatisé que L7 du fait de sa chanteuse, Courtney Love, veuve Cobain. Hole connait le faîte de sa gloire au milieu des années 1990.
Hole en 2012


4 – Best Coast : depuis 2010
Un groupe emmené par Bethany Cosentino, chanteuse et guitariste de Best Coast, un peu hipster (sans la beubar), et capable de nous offrir de très belles mélodies. Le rock, c’est pas que des grosses guitares.
Bethany Cosentino, chanteuse et guitariste de Best Coast


5 – The Breeders : depuis 1988
Aaah, encore un groupe grunge ! Et ben oui ! Kim Deal aura quand même contribué à faire émerger deux groupes majeurs des années 80/90 : les Pixies (avec le génial Frank Black) et les Breeders (avec sa frangine junkie).
breeders-2008


6 – Bikini Kill : 1990-1997
Groupe punk rock et antisexiste du début des années 90. Bikini Kill a joué un rôle majeur dans le lancement du mouvement « Riot grrrl » associant féminisme et rock underground. À la batterie, on trouve Tobi Vail, activiste et plus accessoirement petite amie de Kurt Cobain durant l’année 1990.
Bikini Kill


7 – The Long Blondes : 2004-2008
Une touche de pop sixties avec une rythmique punk, le tout chanté par le sosie vocal de Debbie Harry. Le groupe est dissout depuis 2008.
the-long-blondes


8 – The Slits : 1976-1981
Groupe de punk-rock / reggae anglais de la fin des années 70, engagé et ami des Clash. Une référence pour de nombreuses rockeuses !
The Slits


9 – The Kills : depuis 2000
« Objection votre honneur ». Vous allez me dire que The Kills n’est pas un groupe de filles. Effectivement, il n’est qu’à 50 % féminin car le duo est composé de Jamie Hince (alias « Hotel », la touche masculine) et Alison Mosshart (alias « VV » qui assure aussi le chant du super groupe de Jack White, The Dead Weather). Mais n’empêche que c’est moi qui choisis qui je veux mettre dans ce top, alors « Objection rejetée ».
The Kills


10 – Veruca Salt : depuis 1993
Veruca Salt sont, en quelque sorte, les petites sœurs des Breeders.
Veruca Salt 2005


Bonus :
L7 de passage sur le plateau de « Nulle Part Ailleurs » en 1995.
Encore L7, parce que, franchement, on tient là le groupe de filles le plus déchainé de l’histoire du rock.