Interrogée sur la récente polémique entourant le dernier single des Enfoirés, Hélène Ségara s’en est prise aux… Gitans. Ils vont aimer.

C’est au micro de Philippe Vandel (France Info) que la Ségara a complètement craqué. Pas par colère, ni par méchanceté, mais par connerie. De la connerie pure, celle qui se fonde sur la rumeur, le quolibet, l’idée de merde, obscurantiste et invérifiable. Hélène s’est ainsi fendue d’un commentaire sur la « clientèle » des Restos du Cœur, déclarant : « Ceux qui viennent en Mercedes chercher leurs paniers au Restos du Coeur, ce n’est pas tolérable. Il ne faut pas généraliser, mais on m’a dit que c’était arrivé. D’après les bénévoles avec qui j’ai parlé, ce sont peut-être aussi des gens du voyage ».
Éric Zemmour s’occupe des Noirs, Michel Houellebecq des Arabes, Dieudonné des Juifs, Valls des Roms et Hélène Ségara des Gitans. Qu’on est bien en France…