Histoire et explication de Rocket 88

Après des décennies de débats, Rocket 88 a été officiellement reconnue par le Rock and Roll Hall of Fame comme étant la première chanson de rock’n’roll jamais enregistrée. Pour l’anecdote, Ike Turner, qui était alors (en 1991) en prison pour possession et trafic de cocaïne, envoya sa fille chercher son prix. La chanson fut produite par Sam Philips en 1951 avant que ce dernier ne fonde les studios Sun Records en 1954 et qu’il ne découvre Elvis Presley en 1955.

Rocket 88 raconte l’histoire d’une voiture, la Oldsmobile Rocket 88 qui, à sa sortie au début des années 1950, était la voiture la plus rapide jamais construite.
Les paroles ont été créditées au profit de l’un membre du groupe de Ike Turner, Jackie Breston, même si ce dernier avoua plus tard s’être largement inspiré d’une chanson de 1947 appelée Cadillac Boogie. Pour le remercier, General Motors offrit tout de même à Breston une Rocket 88. Celui-ci aurait pu faire fortune et vivre paisiblement avec cette seule chanson. Mais il préféra flamber et boire tout ce qu’il gagna, jusqu’à mourir abandonné de tous, alcoolique et ruiné, en 1979. Très rock’n’roll finalement comme existence.

Biographie Ike turner

Ike Wister Turner (né le 5 novembre 1931 à Clarksdale, Mississippi, mort le 12 décembre 2007 à San Marcos, Californie) était un chanteur, guitariste et pianiste (à ses débuts) de blues, de rhythm and blues et de rock’n’roll.