Instruments de musique : l’inspiration, c’est ici :


Cela va peut-être en surprendre quelques-uns, mais les Beatles ont commencé comme ça : en achetant des instruments de musique. Ou on leur a offert. Quoi qu’il en soit, John, Paul, George et Ringo ont bien dû faire comme tout le monde en se fournissant en guitare, batterie, piano, violons… L’attirail indispensable à la formation d’un groupe de musique. Ou alors faut monter un groupe de vocals. Ce qui peut être chouette aussi.

Les guitares

La guitare faire partie des instruments de musique à cordes pincées : c’est bien de savoir ce que l’on a (ou que l’on aura bientôt) entre les mains. Le grand Jimi Hendrix disait à ce titre que sa guitare était comme le prolongement de ses bras. Guitare électrique comme Jim’ ou guitare acoustique comme… Nirvana lors de leur « Unplugged in New York » de la fin 1993 ? C’est toi qui choisis, évidemment, même si avoir un modèle des deux familles, c’est encore mieux.
>> Voir la page spéciale « Guitares »

Les pianos

D’accord, quand on parle « piano », les premiers noms qui viennent à l’esprit de chacun sont ceux de Mozart (le Wolfgang), Chopin et autre Pascal Obispo. Sauf que, le piano, ce sont aussi John Lennon des Beatles, Elton John ou Chris Martin de Colplay ! Sans oublier que France Gall, elle a chanté « Il jouait du piano » en hommage à un putain de rocker : Jerry Lee Lewis. Alors vive le piano pour tous !
>> Voir la page spéciale « Pianos »

Les flûtes

Vous savez qui est considéré comme le plus grand flûtiste de tous les temps ? Réponse : Jean-Pierre Rampal (1922-2000). Oui, un Français (né à Marseille). Flûte à bec, flûte traversière, flûte de pan : le mec savait tout faire, dans le classique. Mais la flûte, c’est aussi un instrument très rock’n’roll : Jethro Tull (1967-2011), Genesis (1967-1999) ou encore, plus récemment, les Français de Matmatah.
>> Voir la page spéciale « Flûtes »

Les batteries

Née en même temps que le jazz, c’est-à-dire au XXème siècle, la batterie est à l’origine une « fanfare » miniature. Instrument déterminant dans l’émergence du rock’n’roll des années 50, la batterie devient l’incontournable métronome des groupes de rock à partir des années 60, faisant de certains de ses adeptes es stars mondiales : Keith Moon des Who (1946-1978), Ringo Starr des Beatles ou, plus tard, Dave Grohl de Nirvana.
>> Voir la page spéciale « Batteries »

Les violons

Ah ! Les violons… Ceux de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone… Un instrument de musique à cordes frottées inventé au XVIème siècle. Depuis, on le retrouve partout, partout, partout, de la musique classique (évidemment !) à la musique yiddish en passant par le rock’n’roll et le jazz. Oui, même le jazz.
>> Voir la page spéciale « Violons »

Les percussions

Avant (oui, il y a très longtemps), les hommes tapaient sur des peaux de bêtes tendues sur des tonneaux taillés dans des troncs de séquoïa (ou autres) pour communiquer d’une colline à l’autre ou pour invoquer la pluie. Des tambours. Et puis, plus tard (oui, beaucoup plus tard), des percussions brésiliennes, des percussions à main de toute espèce. C’est chouette l’évolution.
>> Voir la page spéciale « Percussions »

Les accordéons

Jouer de l’accordéon a toujours été, et sera toujours, un truc cool. De la musique ginguette au « Road to Nowhere » de Talking Heads (1985), l’accordéon, c’est l’instrument de musique des grands !
>> Voir la page spéciale « Accordéons »