1. The Clash – I fought the law
Mesrine a combattu la Loi… et il a perdu, lui aussi. D’une certaine manière. Cette chanson, c’est la vie de Mesrine mise en musique.


2. Bob Marley – Them belly full
Parce que Jacques Mesrine nous rappelle qu’un homme qui a faim est un homme en colère. Tous pourris, ouais.


3. Stevie Wonder – Free like a river
Oui, Jacques Mesrine fut libre comme une rivière, que même le plus grand barrage n’a jamais arrêtée.


4. Joe Dassin – Dans les yeux d’Émilie
Hommage à la période « Québec » de Mesrine, la plus insolente, la plus violente, la plus belle.


5. Cut Killer – Assassin de la police (La Haine)
Parce qu’il y a tout dans ce mix de Cut Killer : le doigt tendu bien haut à la police, et le « non, je ne regrette rien ».


6. Renaud – Amoureux de Paname
Pour Jacques Mesrine, tout a commencé, et tout s’est arrêté, à Paris. Le bitume, c’était son paysage.


7. AC/DC – Highway to hell
Parce que Jacques Mesrine a vécu sa vie comme on roule sur une autoroute… de l’enfer.


8. Francis Cabrel – La corrida
Parce qu’il les a bien fait danser le grand Jacques, les flics du monde entier.


9. Rage against the machine – Killing in the name of
Tuer au nom de la Justice, ce n’est pas tuer. Alors, tuer pour sa liberté, ce n’est pas tuer non plus.


10. Coldplay – Fix you
Parce que Jacques Mesrine, c’est une chanson d’amour.