Après comparution hier devant le tribunal correctionnel de Paris pour des faits de corruption de mineure de moins de 15 ans, Jean-Luc Lahaye risque deux ans de prison.

Deux ans de prison, c’est long, surtout pour les pédophiles. Être la fiancée du gros Robert (20 ans pour meurtre avec barbarie), c’est romantique, mais c’est dangereux. Ça lui ferait bizarre au Jean-Luc, lui qui, d’après l’avocat des parties civiles, ne comprend toujours pas ce qu’on lui reproche. Sur Europe 1, Me Olivier Baratelli n’a pas caché son agacement face à l’attitude de Lahaye durant le procès, déclarant que JLH avait été « arrogant et déplaisant » et qu’il n’avait à aucun moment éprouvé le moindre « remord » ou le moindre « regret » tout en ne fournissant « aucune explication », alors que c’est bien lui qui leur [les gamines] a demandé « qu’elles utilisent des instruments pour des jeux sexuels indignes d’enfants de quatorze ans ». Jean-Luc, t’es qu’un gros porc ! Le jugement doit être rendu le 18 mai.