Histoire et explication Many Rivers To Cross

Many Rivers To Cross figure sur l’album The Harder They Come, bande originale du film du même nom sorti en 1972 et dans lequel Jimmy Cliff tient le rôle principal, en l’occurrence celui d’un jeune Jamaïcain dans la Jamaïque des années 1960/1970.

Many Rivers To Cross a été écrite par Jimmy Cliff à un moment très particulier de sa vie. Il est encore très jeune (24 ans) mais cela fait déjà plus de dix ans qu’il a quitté le petit village dans lequel sa famille vivait (sa mère est morte quand Cliff avait 5 ans) pour venir tenter sa chance à Kingston, capitale de la Jamaïque. En 1972, il connaît déjà le succès au niveau national, le film The Harder They Come et l’album qui l’accompagne assureront sa notoriété dans le monde entier. Cliff est donc, quand il compose et écrit Many Rivers To Cross, à un moment clé de sa vie. Il vient de rompre avec sa petite amie de l’époque. La chanson parle évidemment de cette rupture mais elle va encore plus loin, abordant la vie même de Cliff, son parcours difficile, sa lutte incessante, sa volonté de toujours vouloir aller de l’avant mais aussi la dureté de l’existence, l’impuissance de l’homme à contenir le temps et sa poursuite acharnée mais vaine du bonheur parfait.

Biographie Jimmy Cliff

Jimmy Cliff, de son vrai nom James Chambers, devenu depuis sa conversion à l’islam El Hadj Naïm Bachir, est un chanteur de reggae jamaïcain né le 1er avril 1948 à Sainte Catherine (Jamaïque).