Histoire et explication de Hedda Gabler

Hedda Gabler de John Cale figure sur l’EP Animal Justice sorti en 1977. Elle figurera également, en bonus track, sur l’album live Sabotage. La chanson Hedda Gabler de John Cale est une libre interprétation de la pièce éponyme de Henrik Ibsen. La pièce en question devient le prétexte d’une satire de sa protagoniste Hedda Gabler qui, selon les termes du refrain de la chanson, « va entrer dans l’Histoire, dans toute sa misère » (Hedda Gabler she’ll go down in history / Hedda Gabler Down in all her misery).
Hedda Gabler sera l’une des premières chansons du répertoire de John Cale, dans sa carrière solo. Auparavant fondateur et musicien au sein des Velvet Underground, il partira prématurément, suite, sans doute, à la mésentente qui s’installera petit à petit entre Lou Reed et lui.
L’une des performances les plus notables de John Cale sur Hedda Gabler fut celle proposée lors de la tournée Paris 1919, où il était, avec son groupe, accompagné d’un orchestre de 19 musiciens.


Biographie de John Cale

John Cale est né au Pays de Galles en 1942. Musicien talentueux, il ne tardera pas à croiser le chemin de Lou Reed, avec qui il s’engagea dans le projet Velvet Underground. La collaboration ne durera que trois ans et John Cale se lança ensuite dans une carrière solo, où il expérimenta différents types de musique, même s’il ne s’est jamais beaucoup éloigné du rock.