Histoire et explication du Pénitencier

Le Pénitencier de Johnny Hallyday est enregistré en 1964. Cette chanson est l’adaptation française de The House of The Rising Sun, un standard folk américain dont la version la plus célèbre est celle des The Animals. L’adaptation en français a été réalisée par Hugues Aufray et Vline Buggy. Johnny Hallyday a enregistré ce titre durant une permission pendant son service militaire. La chanson sort simultanément en 45 et en 33 tours. Sur les pochettes, Johnny apparaît en tenue militaire. Le Pénitencier parle de l’incarcération d’un délinquant dans une maison d’arrêt. La traduction française diffère un peu de l’original, mais tout en gardant l’esprit de la chanson. Ce titre sera l’un des plus gros succès de Johnny. De nombreuses reprises seront réalisées dont une de Hugues Aufray en 2011. Pour la petite histoire, Johnny enregistre en 1964 une version allemande du Pénitencier. En 1982, il se lance dans l’espagnol avec El pénal.

« O mères, écoutez-moi
Ne laissez jamais vos garçons
Seuls la nuit traîner dans les rues
Ils iront tout droit en prison
Toi la fille qui m´a aimé
Je t´ai trop fait pleurer
Les larmes de honte que tu as versées
Il faut les oublier
Les portes du pénitencier
Bientôt vont se fermer
Et c´est là que je finirai ma vie
Comm´d´autres gars l´ont finie »

Biographie de Johnny Hallyday

De son vrai nom Jean-Philippe Smet, Johnny Hallyday est un des plus grands chanteurs français.Il popularise le rock et le twist en France. Ses ventes de disques dépassent les 100 millions de vente et il a déjà obtenu 40 disques d’or.

Sondage : quelle est votre chanson préférée de Johnny Hallyday ?

View Results

Loading ... Loading ...