Histoire et explication de Bloody Mary

Bloody Mary de Lady Gaga figure sur l’album Born This Way sorti en 2011. Comme d’autres titres de Born This Way, le rythme électro de Bloody Mary est inspiré du travail de DJ White Shadow, coproducteur de l’album. Lady Gaga y a apposé sa mélodie et ses paroles. Bloody Mary est raconté du point de vue de Marie Madeleine, la plus célèbre disciple de Jésus, qui fût la première à le voir après sa résurrection. Lady Gaga évoque l’amour qui, dit-on, unissait Marie Madeleine à Jésus, qu’il fût spirituel (certains considèrent Marie Madeleine comme l’épouse de Jésus) ou charnel (d’autres pensent que c’était une prostituée). Lady Gaga explique son inspiration en ces termes : « Je crois que Marie Madeleine était à la fois complètement divine et complètement humaine (…) elle se devait d’être une superstar, mais elle a dû pleurer aussi ». Punk-tius, dans le premier couplet, fait bien sûr référence à « Pontius » Ponce Pilate, le gouverneur qui ordonna la crucifixion de Jésus. Gaga joue sur les mots jusque dans le titre. Le sens littéral de « bloody » est « ensanglanté », mais utilisé dans son sens plus populaire, il se traduirait « Sacrée Marie ». Sans oublier que le Bloody Mary est aussi une boisson à base de vodka et de jus de tomate.


Biographie de Lady Gaga

Lady Gaga, de son vrai nom Stefani Joanne Angelina Germanotta, est une chanteuse et auteur-compositeur-interprète Américaine d’origine italienne née le 28 mars 1986 à New York. Elle s’est d’abord fait connaître grâce à son titre Just Dance. L’origine de son nom est une référence à la chanson Radio Ga Ga de Queen. Influencée par de grands noms de la musique pop comme David Bowie, Elton John et Whitney Houston, Lady Gaga est déjà considérée comme étant l’héritière de Madonna.