Richard Dewitte, 68 ans, interprète du tube J’ai encore rêvé d’elle (1975) a été arrêté et condamné à 18 mois de prison ferme pour pédophilie.

Mais quel gros dégueulasse ! L’enculé, le bâtard, le porc. Richard Dewitte n’a en réalité pris qu’un mois de prison ferme (17 avec sursis, donc) pour avoir tenté de « corrompre » une gamine de 12ans sur internet, une collégienne qui était en fait une gendarme. Une relation virtuelle de près d’une année durant laquelle Richard Dewitte a montré toute l’étendue de sa perversion. En un millier de connexions, il a notamment envoyé des photos de son sexe à la gamine. Il a été interpelé le 26 février dernier à Dijon après un concert. Vous n’entendrez plus jamais comme avant son « J’ai encore rêvé d’elle », en particulier le passage des « draps [qui] s’en souviennent ». Le salopard. Seule consolation, les pédophiles reçoivent un traitement particulier en prison : sodomie matin, midi et soir par les condamnés « longue peine ». Dewitte va ressortir avec un trou du cul anéanti.