Par Laurent Routier


Au risque de m’attirer les foudres des ayatollahs de l’underground chic et bourgeois, et de le payer de ma pauvre vie, je déclare que le dernier album d’Albert Cohen, Old Ideas (« vieilles idées », autant appeler ça « vieilles chaussettes »), est d’un ennui à faire s’endormir un gamin hyper actif. Bon sang, mais ça fait à peu près 50 ans que Cohen nous annonce son suicide dans ses chansons. Résultat ? Que dalle ! Oh Leo, soit t’y vas, soit tu fais un peu de la musette parce que sortir un album aussi sombre (et donc chiant) en plein hiver, c’est franchement dégueulasse. Comme si les fermetures d’usines ne suffisaient pas ! Le mec, il fait tout pour qu’on aime les Black Eyed Peas. T’as le droit de déprimer, c’est pas la question. Mais évite de graver tous tes sanglots et autres gémissements. On dirait du Barry White à qui on aurait broyé les couronnes d’en bas. Ouais, ça suffit !