La première réaction, c’est de se marrer. Putain, se marrer comme rarement tu le fais dans la vie. Quand les mecs balancent « Au noooooord, c’était les Corons… », bon sang que c’est bon ! C’est du grand LOL.


Et pis après, tu fouilles un peu et tu apprends que les Stentors (oh quel nom délicieux) sont sponsorisés par TF1 et Universal. Et devinez qui est derrière tout ça ? Réponse : Jean-Pierre Pernaut (sans Ricard) himself ! Re-LOL. Les Beatles ont eu Brian Epstein, les Sex Pistols Malcom McLaren… Les Stentors, Jean-Pierre Pernaut. Leur album, Voyage en France, est à la chanson française ce que Les Ch’tis furent au cinéma : une anomalie. Un truc pas clair limite consanguin, limite chômeur, limite pédophile… 100 % frenchy ! Ah oui qu’il est beau notre pays ! Tu vas voir que ça va faire un carton c’te bouse. J’ai honte d’avoir dit du mal de Jenifer (quel cul !), de Louis Bertignac et des autres. Vraiment honte. (Laurent Routier)