Histoire et explication de Cant stand me now

Can’t stand me now des Libertines figure sur l’album éponyme sorti en 2004. Cant stand me now, c’est l’histoire d’une séparation, de deux personnes qui avouent encore s’aimer, mais qui paradoxalement ne peuvent plus se supporter (you cant stand me now : tu ne peux plus me supporter maintenant).

Écrite par Pete Doherty et Carl Barat, les deux têtes pensantes des Libertines, Cant stand me now raconte l’histoire de leur « couple ». Les deux leaders s’aiment, mais se déchirent. Cette chanson annonce d’ailleurs leur séparation et la fin des Libertines, en 2004, quelques mois seulement après la sortie de leur second (et donc dernier) album éponyme. Pete Doherty s’en va alors fonder les Babyshambles tandis que Carl Barat crée les Dirty Pretty Things. John Hassall, le bassiste des Libertines a déclaré, à propos de Cant stand me now : « A l’époque, c’était la dernière chose que Pete et Carl ont réussi à faire ensemble : chanter leur déchirement ».

Biographie The Libertines

Les Libertines se forment à Londres à la fin des années 1990 sous l’impulsion de Pete Doherty et Carl Barat (ou Barât). Les rejoignent Gary Powell à la batterie puis John Hassall à la basse. Le groupe propose un rock variant entre punk brut et pop. Leur premier album sort en 2002, Up The Bracket, et est produit par l’ancien membre des Clash Mick Jones. Après la sortie de leur deuxième album, les Libertines se séparent, en grande partie à cause des tensions existant entre Carl Barat et Pete Doherty.