Histoire et explication de All Night Long

All Night Long de Lionel Richie figure sur l’album Can’t Slow Down sorti en 1983. Si All Night Long est immédiatement propulsé en tête des hit-parades, c’est que la chanson fédère les valeurs simples et universelles de la fête. Et c’était bien là l’intention de Lionel Richie. Interviewé sur CNC, il explique : « J’essaye d’écrire sur les réalités de la vie. Il y aura toujours un dimanche matin pour se prélasser, un amour éternel, il y a aura toujours une fête qui dure jusqu’au bout de la nuit ». Pour All Night Long, il s’inspire de ses vacances aux Caraïbes, reproduisant le rythme endiablé qui anime nos soirées de vacances. Les paroles, écrites par Richie lui-même, sont internationales. On y retrouve la notion de « fête » tout au long du texte, en anglais bien sûr, mais aussi en espagnol (« fiesta »), en swahili (« karamu ») et en dialecte caribéen (« liming »).
Pour l’anecdote, Lionel Richie interpréta All Night Long pour la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984. Cet événement, suivi par plus de 2 milliards de téléspectateurs dans le monde, contribua fortement à faire de All Night Long le tube incontournable de toutes les fêtes.


Biographie Lionel Richie

Lionel Brockman Richie Jr. est né en 1949 à Tuskegee, dans l’Alabama, aux États-Unis. Il fait ses débuts dans le groupe The Commodores, formé avec ses copains d’université. Lors d’une audition en 1971, le groupe est sélectionné pour faire la première partie des Jackson Five. Richie démarre sa carrière solo en 1980, mais c’est avec la sortie de son deuxième album Can’t Slow Down qu’il est élevé au rang de superstar. Il enchaîne ensuite les succès, devenant un des chanteurs soul incontournables des années 80.