OK lecture et musique métal ne font pas toujours bon ménage, mais derrière cette grande touffe de cheveux il y a bien quelques neurones qui se cachent. Alors, utilisez-les pour lire ces quatre livres qui vont vous faire comprendre (ou pas) pourquoi vous secouez la tête comme des clébards sur la plage arrière d’une Citroën BX. Top 4 des livres pour comprendre le métal moderne.

1 – LE SEIGNEUR DES ANNEAUX (JRR TOLKIEN, 1955)
Pierre angulaire absolue de la littérature fantastique, plus précisément de l’heroic-fantasy, le triple pavé colossal du Britannique JRR Tolkien est un puit sans fond de références en tous genres pour les musiciens du monde entier peu attachés aux malheurs de notre monde bien réel. Déjà, le nombre de groupes qui ont emprunté leur nom à l’oeuvre est légion, de Burzum à Morgoth en passant par Gorgoroth. Même Grishnak, à qui l’assassin-nazi-starifié Christian « Varg » Vikernes a piqué son pseudo, est un orque créé par Tolkien. Et au-delà de tout ça, il y a des groupes qui ont voué une partie de leur oeuvre à célébrer l’héritage du maitre (Blind Guardian, par exemple), et même certains qui font carrément du Tolkien métal (si, ça existe), comme Summoning, ou encore plus explicite, Isengard. Un livre (et un film, mais surtout un livre) à connaître absolument pour tout ceux qui veulent savoir d’où viennent… beaucoup de choses.

>> Lire

2 – WHITE LINE FEVER (LEMMY KIlMISTER, 2002)
Parce que Lemmy c’est le doyen (en gros) des vrais métalleux, une sorte de père spirituel qui a tout vu, tout bu, tout gobé, tout baisé, et tout vécu, de la vie de clodo à celle de rockstar à l’aura internationale. Et parce que de tout ça, il n’en fait pas tout un fromage, juste un bouquin qui parle de lui, donc de tout le monde ou presque, et qui explique au travers de l’entité Motörhead d’où vient le métal, dans quelles eaux il a navigué, et où il va. Obligatoire.

>> Lire

3 – L’APPEL DE CTHULHU (HP LOVECRAFT, 1926)
Un peu comme Tolkien, l’anglais Lovecraft a eu beau mourir d’un cancer en 1937, son oeuvre hante encore, et pour longtemps, une immense part du métal mondial. Où croyez-vous, par exemple, que Trey Azagthoth a pêché son nom ? Un nombre incalculable de groupes, de Black Sabbath à Nile, en passant par Mekong Delta ou Mercyful Fate, ont pioché dans les ouvrages de l’auteur. Et Metallica, bien sûr, avec le fameux instrumental « The call of Ktulu ».

>> Lire

4 – LA DIVINE COMÉDIE (DANTE ALIGHIERI, XIVe SIEClE)
Si vous voulez mieux comprendre les différences entre Lucifer et Satan, savoir de quoi on parle quand on évoque les anges déchus, les succubes et tous ces trucs, vous avez trois solutions : La Bible Satanique d’Anton Lavey, La Bible tout court, et une version artistique dotée d’un verbe haut, La Divine Comédie, de Dante Alighieri. Enfer, purgatoire, paradis, trois livres dans lesquels il y a tout, pour décrypter en détail l’oeuvre complète de Dark Funéral.

>> Lire

Merci d’avoir lu ce top 4 des livres pour comprendre le métal moderne. C’était sympa de vous avoir avec nous.