Histoire et explication Walk On The Wild Side

Walk On The Wild Side figure sur le deuxième album solo de Lou Reed, Transformer, paru en 1972. L’album, Walk On The Wild Side comprise, a été produit par David Bowie, grand fan de Lou Reed. Il faut d’abord savoir que cette chanson est le seul véritable tube – d’un point de vue strictement commercial – de Lou Reed. Et pourtant… la chanson n’aborde que des thèmes louches et sensibles pour l’époque (début des années 1970), à savoir la drogue, la transsexualité, la prostitution… Walk On The Wild Side raconte tout un pan de la vie de Lou Reed, l’époque de la Factory d’Andy Warhol, ce lieu mythique de New York où, sous la houlette du génial peintre, travaillaient, créaient, vivaient, d’innombrables artistes et autres marginaux de l’underground new-yorkais des années 1960-1970. Les prénoms cités par Lou Reed dans la chanson sont ceux d’habitués célèbres de la Factory, comme Holly Woodlawn, Candy Darling, Joe Dallesandro, Jackie Curtis ou encore Joe Campbell.

Biographie Lou Reed

Lou Reed (né Lewis Alan Reed le 2 mars 1942 à Freeport, New York) est un artiste américain qui a débuté sa carrière avec le groupe The Velvet Underground avant d’entamer une carrière solo à partir de 1971, date de séparation du Velvet.