Chaque semaine l’équipe d’On n’a pas couché propose son jugement sur un album. Cette semaine, Laurent Routier (maître des débats), Natacha Polonium et Aymeric Carré ont écouté l’album Live 2013 de M Pokora.

Laurent Routier : alors les filles, vous en avez pensé quoi de cet album Live 2013 de M Pokora ?
Aymeric Carré, dégustant un steak saignant : rarement vu un truc aussi dégueulasse. Et pourtant, j’ai fait la Tchétchénie, la Syrie et j’ai été correspondant de France Bleu dans l’Ariège.
Laurent Routier : vous y allez fort, non ?
Aymeric Carré : non, c’est médiocre. Que ça fasse mouiller de la pucelle de province, je veux bien. Mais qu’on ne dise pas que M Pokora est chanteur et que sa musique en est.
Natacha Polonium : M Pokora est à la musique ce qu’Oscar Pistorius est à l’athlétisme.
Aymeric Carré : je vous le dis Laurent, j’ai eu de l’herpès pendant trois jours après avoir écouté cet album. Vous m’avez pris pour un cobaye de laboratoire ?
Laurent Routier : faites quand même gaffe à ce que vous dites Carré, c’est encore moi qui vous paie.
Aymeric Carré : justement, à ce propos…
Laurent Routier : on peut en revenir à l’album de M Pokora ?
Aymeric Carré : j’ai dit ce que j’avais à dire. Cet album, j’en utiliserais même pas le livret pour torcher mes gosses !
Natacha Polonium : M Pokora est à la musique ce qu’Émile Louis est au glamour.
Aymeric Carré : M Pokora est antisémite !
Laurent Routier : pardon ?
Aymeric Carré : si ça peut empêcher les gens de l’acheter…
Laurent Routier : oui, enfin, on n’est pas obligé d’aller aussi loin Carré !
Aymeric Carré : si on cherche bien, on trouvera des traces d’antisémitisme chez Pokora !
Laurent Routier : ça suffit !
Natacha Polony : M Pokora est à la musique ce que Mimie Mathy est à la comédie.
Laurent Routier : c’est lourd Natacha.